Compte rendu DP du 08 juin 2017

Vos questions, les réponses de l’établissement et les commentaires CGT…

UN VRAI SERVICE RH POUR LES AGENTS

Les Délégués du Personnel CGT constatent que beaucoup d’engagements du DRH sur des situations de souffrance individuelles ou collectives ne sont PAS respectés. Le service RH a besoin d’un véritable pilote et de moyens humains plus importants. Or, le DRH représente la direction dans TOUTES les instances : DP, CE, CHSCT, CPLU …
Pour la CGT, cela freine le bon dialogue social et les situations individuelles et collectives de nos collègues ne DOIVENT PAS rester sans issue du fait de ce défaut de fonctionnement. Nous réclamons donc une autre répartition de la représentation de la direction au sein de ces différentes instances.
Réponse DR : Le DRH nous répond que le dialogue social lui est cher, mais que cette année est charnière avec beaucoup de sujets forts qui sollicitent fortement ses services.
Commentaire CGT : Nous savons quant à nous, élus CGT, à quoi nous en tenir :
– Chaque année est dite charnière, depuis des années …
– Le directeur régional J-M V. , quant à lui, ne répond pas aux doléances et revendications des Délégués du Personnel, préférant laisser son DRH faire face SEUL : INTOLÉRABLE !
Réponse DR : Pour le DRH, le peu de moyens humains dont il dispose est le fait d’orientations gouvernementales et de coupes budgétaires toujours plus strictes… Ah, bon ? Pourtant, le budget alloué, lui, reste le même. C’est donc bien en interne, que ces décisions sont prises au détriment des agents.
Il nous rétorque que nous voyons le verre à moitié vide et lui, à moitié plein…
Commentaire CGT  : Moitié vide ou moitié plein, le verre n’est pas prêt de déborder, il reste de la marge pour le voir rempli, et du travail de relance en perspective pour les Délégués du Personnel CGT, qui veilleront au respect de ses engagements, et pas à moitié !

CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Les Délégués du Personnel CGT, alertés sur le non-respect des textes, concernant certains agents en contrat de professionnalisation à Pôle emploi, rappellent à la direction que le législateur leur permet de passer leurs examens sans obstacle afin de favoriser leur (ré)insertion professionnelle (articles L6325-1 et L6314-1 du code du travail).
Nous avons l’exemple d’une collègue qui s’est vue dans l’incapacité de mobiliser ses congés en période d’examen et qui fait uniquement de l’accueil et de l’AZLA alors qu’elle valide une licence de management !
Réponse DR : La Direction fait son mea culpa…un peu tardivement, sans doute, au goût de la collègue concernée qui a perdu toute motivation et toute confiance en l’établissement.
Commentaire CGT  : Encore une fois, on ne peut pas dire que le service public de l’emploi soit exemplaire !

CONDITIONS DE TRAVAIL A BOURGES PROSPECTIVE

Les collègues de cette agence ont rédigé une « fiche événement » pour exprimer leurs difficultés et leur mal être.
Réponse DR : La direction a informé :
– D’une réunion de l’ELD le 13 juin (hier).
– De 2 créations de poste, GDD et CEDRE.
– D’un accompagnement RH.
Commentaire CGT  :Les Délégués du Personnel CGT ont d’abord réaffirmé leur opposition aux organisations successives de la DG qui dégradent sans cesse le service public rendu aux usagers, nos conditions de travail, le sens de notre métier, ainsi que l’inadéquation croissante de la charge de travail et du nombre d’agents dédiés, qui met les ELD dans des situations très compliquées à gérer.
La CGT a demandé au CHSCT d’intervenir au plus près des agents, qui doivent être associés à une réorganisation profonde pour enfin sortir de leur souffrance. Suite à notre initiative, une enquête du CHSCT aura lieu à Bourges Prospective le 19 juin.

PARTENAIRES FRAUDULEUX

Alors que les Délégués du Personnel CGT dénoncent une fois de plus, exemples à l’appui, la dématérialisation à outrance qui favorise le manque de sécurisation des offres et les agissements douteux voire illégaux d’opérateurs privés, la direction nous répond que :
Réponse DR : « Pôle emploi souhaite multiplier les canaux pour multiplier les
opportunités ». Le sujet serait à relativiser puisque seulement 0,5 % des offres diffusées se révéleraient frauduleuses.
Commentaire CGT  : Selon une étude menée par la CGT récemment, près de la 1/2 des offres recensées seraient frauduleuses ! Un mode opératoire sur la gestion de ces offres, disponible sous l’intranet serait transmis prochainement aux ELD.
Nous avons une solution, plus simple à proposer, plutôt qu’une énième « usine à gaz » : sécuriser à la source, en mettant aux commandes un conseiller pour valider chaque offre AVANT leur diffusion. Quant au partenariat avec Vivastreet (condamné pour des faits de proxénétisme et dénoncé par la CGT), la DG poursuit sa réflexion afin de respecter la présomption d’innocence, dans l’attente d’un éventuel jugement en appel. Pendant ce temps, les demandeurs d’emploi continueront à se faire arnaquer ou harceler de toute part…
La direction a perdu de vue l’objectif n°1 d’un service public de l’emploi, en privilégiant des partenariats financiers au détriment du PLACEMENT des demandeurs d’emploi. Non, ces offres souvent en doublon ne mènent PAS à l’emploi et ne créent PAS plus d’opportunités pour les usagers !

RESPECT DE L’ANONYMAT

Nous savons que certains collègues craignent de solliciter les Délégués du Personnel pour poser une question les concernant lors des réunions si leur anonymat n’est pas respecté. Nous pensons que ceux-ci subissent des pressions au local et considérons que ceci est intolérable !
Réponse DR : La Direction s’engage de son côté à respecter l’anonymat des agents concernés.
Commentaire CGT  : Les Délégués du Personnel CGT ont rappelé leur attachement à la liberté d’expression
sans contrainte pour TOUS les agents.

CHARTE DE LA LAÏCITÉ

Une fois encore, les Délégués du Personnel CGT ont réclamé l’affichage de la charte de la laïcité dans toutes les agences et services de la laïcité comme le prévoit la loi.
Pourquoi n’est-ce pas déjà fait ? Si une demande écrite a bien été transmise à la DG dans ce sens, nous réclamons une copie du courrier de la DR adressé à la DG.
Réponse DR : Selon le DRH, la direction régionale aurait pris position POUR cet affichage auprès de la DG mais serait à ce jour sans réponse et le directeur régional en personne aurait relancé la DG. Malgré un courrier de rappel à l’ordre de la DIRRECTE, saisie par la CGT,
Commentaire CGT  : la direction continue de botter en touche en ne jugeant pas opportun de nous communiquer une copie du courrier.
Nous sommes tenaces, nous réclamons une réponse immédiate auprès de la DG et n’hésiterons pas à saisir à nouveau l’inspection du travail s’il le faut.

JOURNÉE DE SOLIDARITÉ

Le mois dernier, les Délégués du Personnel CGT alertaient la direction quant à  l’impossibilité d’1 collègue de poser 1 JRTT sur Horoquartz, cette journée étant « réservée » tant qu’il n’avait pas posé une RTT ou jour en débit/crédit dans le cadre de la journée de solidarité…
Nous avions répondu que ceci était en contradiction flagrante avec l’art.3§4 de l’accord OATT, qui prévoit que faute d’avertir sa hiérarchie avant le 1er novembre de l’année en cours, le service RH procèderait au retrait d’1 jour RTT. La direction s’était engagée à régulariser la situation.
L’engagement n’ayant pas été tenu, les Délégués du Personnel CGT sont revenus à la charge.
Réponse DR : Le DRH nous explique que nous avons raison mais avoue que son service lui-même n’a aucune marge de manœuvre sur Horoquartz. L’agent concerné devra alerter directement le service RH, qui contournera la rigidité de l’outil, pour permettre à l’agent de bénéficier de sa journée comme il l’entend.
Commentaire CGT  : Si le DRH s’est dit excédé par Horoquartz, nous lui avons rappelé que ce sont les agents les premiers qui en subissent les conséquences !
Pour la CGT, l’outil doit être fiable et ne doit pas servir d’alibi pour léser les agents. Soyez vigilants, si au nom du principe de précaution, la direction vous « confisque » arbitrairement une JRTT de la sorte, contactez les élues CGT qui vont aideront à faire rétablir vos droits.

LECTURE D’ÉCRAN NOMMÉE AOSI PAR LA DIRECTION

La formation AOSI est de retour … avec les inquiétudes légitimes des collègues quant au contenu et aux modalités. Les Délégués du Personnel CGT ont été alertés par une collègue du PAG qui avait « subi » cette formation qui n’était PAS en lien avec ses activités. Nous avons interrogé la direction pour vérifier que le contenu était bien adapté à chaque activité en agence (CEDE/CEDRE/PAG…).

Réponse DR : La direction nous informe que cette année, il n’y aurait pas de « fil rouge » et les DT auraient le choix d’intégrer, ou non, les agents du PAG à cette formation. Le DRH précise qu’un parcours de formation serait vraisemblablement mis en place pour les agents en PAG … adapté ou non à leurs besoins. à voir…
Commentaire CGT  : Nous avons également rappelé le retour non satisfaisant de cette formation qui confine l’agent devant son écran, empêchant l’échange de pratiques et ne présentant que peu d’intérêt du fait de trop nombreux dysfonctionnements.

Prochaine réunion des Délégués du Personnel : le 13 juillet 2017

Si vous avez des questions ou réclamations, contactez nous :
La délégation CGT en réunion des Délégués du Personnel
Marie-Françoise Bourgeois
Chrystèle Charret
Hervé Colas
Marie Hualde
Boualem Bouakkaz
Bruno Munguia
Ce sont nos luttes qui ont construit nos droits.
Ne restez plus solitaires et devenez solidaires
C é G é T ez-vous

 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *