Compte rendu DP des 29 et 30 août 2017

Les réponses de la direction à vos questions sur le télétravail, la suppression des SARC indemnisation, la santé et les conditions de travail…

Télétravail

Un ordinateur portable va être attribué aux agents bénéficiant du télétravail, au détriment d’un poste fixe qui sera retiré dans l’agence, réduisant encore le nombre d’espaces de travail. Les Délégués du Personnel CGT ont demandé à la direction le maintien de tous les postes informatiques dans les agences.

Réponse DR : la DR souscrit à notre demande mais « c’est une décision de la DG ».

Commentaire CGT : nous comprenons bien évidemment les raisons qui ont poussé les agents à opter pour le télétravail, mais nous constatons aujourd’hui que le télétravail va permettre de supprimer les postes de travail (aggravant le nomadisme existant), de casser les collectifs et de dégrader le service rendu aux usagers. Le but du jeu c’est des agences sans chômeur et sans agent et nous n’en sommes qu’à la première vaguelette !

Comment seront gérés la remise et le retour des ordinateurs portables en fonction des absences (congés, formation, maladie…) de l’agent ?

Réponse DR : il n’y a aucune consigne, l’agent devra se rapprocher de son ELD.

Commentaire CGT : il y avait 17 questions concernant le télétravail et aucune n’a reçu de réponse claire. Encore une fois, un accord est signé mais rien n’est anticipé quant à ses modalités de mise en oeuvre.

Champ indemnisation

Depuis mai dernier, les SARC indemnisation sont toujours supprimés dans le Loiret pour les mêmes raisons : « permettre à la fois aux DE d’avoir leur paiement dans les délais, mais aussi aux conseillers GDD de remplir leurs missions dans les meilleures conditions ».
Les délégués du personnel CGT exigent que les SARC indemnisation soient maintenus dans toutes les agences afin de nous permettre d’assurer nos missions dans le respect de l’égalité de traitement des usagers.

Réponse DR : ce sont les DAPE qui organisent l’accueil et le SARC est toujours actif mais pas tous les jours. « La satisfaction des demandeurs est en hausse ».

Commentaire CGT  : la mission d’apporter un revenu aux DE et de les accueillir est inscrite dans la loi. Pôle emploi ne peut y déroger ! La continuité du service public est fondamentale, la CGT ne peut pas accepter qu’il soit donné à certaines ELD le pouvoir de ne pas rendre le service.

Quel est le nombre d’heures supplémentaires réalisées sur le champ de l’indemnisation depuis le début de l’année 2016 ?

Réponse DR : la direction nous remet un tableau sur table.

Commentaire CGT : ce tableau est faux puis qu’il se fonde uniquement sur les heures payées. Or, les agents ont fait des heures supplémentaires les semaines avec des jours fériés ou des ponts, ne sont pas payés en heures supplémentaires ! Encore une manœuvre de la direction pour tenter de faire croire que l’activité GDD est en décroissance ?

Santé et conditions de travail

Amboise

Les Délégués du Personnel CGT ont réclamé un renfort pour le PAG et l’équipe CEDRE.

Réponse DR : un agent du 41, dont le contrat de travail était suspendu, intégrera l’équipe CEDRE au 01/09/17. L’agent du PAG sera renforcé par un appui en CDD à compter de 2018 car la DR « n’est pas en capacité de le faire budgétairement avant la fin de l’année ».

Commentaire CGT : C’est une priorité de renforcer les équipes en souffrance dans les agences. La
priorité budgétaire doit être en direction du meilleur service à rendre aux usagers en agence.

Nous avons demandé à la direction d’intervenir dans les plus brefs délais pour faire disparaître les odeurs chimiques.

Réponse DR : la direction indique à nouveau que les odeurs ont disparu.

Commentaire CGT : sur notre insistance, le DRH propose une visite du CHSCT.

Médecin du travail à Chinon

Plusieurs collègues de l’agence de Chinon nous ont alertés quant à leurs difficultés avec le médecin du travail : manque de confidentialité, entretiens difficiles avec certains d’entre eux, commentaires sur les agents vus précédemment…. Les délégués du personnel CGT ont demandé à la direction d’intervenir.

Réponse DR : le DRH, qui connaissait la situation, indique qu’il faire un courrier à la médecine du travail et n’exclut pas de porter plainte devant le Conseil de l’ordre.

Commentaire CGT : nous avons rappelé que l’exercice de la santé au travail doit être mené selon des normes professionnelles et des principes éthiques les plus rigoureux, et dans le respect de la confidentialité.
Outre le problème de personne, la CGT a dénoncé la dégradation du service public de la médecine du travail (visite médicale d’embauche supprimée, visites médicales tous les 5 ans..).

Bourges Prospective et Baudens

De nombreux collègues se plaignent de troubles oculaires, ORL et de maux de tête. Les délégués du personnel CGT ont réclamé une intervention pour garantir la santé au travail des agents de Bourges Prospective et Baudens, conformément aux dispositions du Code du Travail.

Réponse DR : le DR adjoint s’est déplacé à Bourges Prospective et la DR indique qu’elle va enquêter. Des visites du CHSCT et du RH sont prévues.

Commentaire CGT : nous informons de la santé au travail sur ces 2 agences depuis longtemps et attendons des actions rapides et efficaces après échanges avec les collectifs.

Droit à la déconnexion des encadrants

Les Délégués du Personnel CGT ont demandé à la direction de cesser les pressions auprès des encadrants (notamment ceux qui ne bénéficient pas des dispositions liées aux cadres au forfait) visant à les munir d’un portable professionnel.

Réponse DR : la DR réaffirme les horaires conventionnels pour les agents qui ne sont pas au forfait et fera un rappel aux DAPEs et aux DT.

Commentaire CGT : nous avons demandé à être en copie afin de s’assurer que la DR respecte les textes. Nous avons pris acte que la DR a validé la non obligation du téléphone professionnel pour les encadrants qui ne sont pas au forfait. La CGT reste à la disposition de tous les collègues qui subiraient des pressions.

Mouvements bassin de Tours

Bien qu’il ait été initialement prévu de ne pas diffuser les fiches de vœux pendant la période estivale, les agents du bassin de Tours ont eu du 18 juillet au 25 août pour se positionner. Des agents, en vacances le jour de la présentation par les ELD, n’ont reçu aucune autre information si ce n’est qu’ils devaient se positionner et remplir leur fiche.

Réponse DR : le DRH avait rédigé une première note qui n’a pas été diffusée et présente ses excuses. La date de clôture a été reportée d’une semaine. Le RH envisage de venir rencontrer les agents de T2L et Joué Les Tours.

Commentaire CGT : la CGT ne peut pas accepter qu’il soit imposé une fiche de vœux qu’il faut motiver, la DR met une pression de fait sur les agents qui dégrade le climat des collectifs. Imposer un changement peut être considéré comme une sanction.

Equipe CEDRE à Tours 2 Lions

Un agent de Saint Cyr est venu renforcer l’équipe CEDRE de Tours 2 Lions. A peine nommé, l’équipe a appris qu’elle devra se séparer de 2 conseillers sans plus d’explications.

Réponse DR : les transferts de charges interviendront le 01/10/17 car, à l’époque, il y avait un besoin très fort et une info sera donnée au CE du 31/08. Mais rien n’est décidé.

Commentaire CGT : la DR répond à la question par une pirouette. Elle ne peut pas jouer avec les agents comme avec des jetons de casino ! Pour la CGT, la direction envoie un message trouble aux agents qui ne comprennent pas.

Accord GPEC

Comment, par qui et selon quels critères objectifs la direction a t-elle établi la liste des bénéficiaires de la prime de «spécialisation» de 700 euros ?

Réponse DR : cela a été fait par les RH avec la ligne managériale, selon les critères de l’accord GPEC, en utilisant des applicatifs métiers et en mettant en place un faisceau propre à la région Centre Val de Loire (formations, EPA, intitulé du poste…).

Commentaire CGT : vous auriez dû percevoir la prime mais vous ne l’avez pas eue alors que vous pouviez y prétendre ? Contactez les délégués du personnel CGT qui pourront porter votre recours.

Divers

Effectifs à Pôle emploi

L’impossibilité de recruter en CAE va t’elle enfin permettre de vraies embauches pérennes à Pôle emploi ?

Réponse DR : il n’y aura plus aucun CAE à Pôle emploi et il n’y aura aucune compensation, ni par des emplois durables ni par des services civiques.

Commentaire CGT : Pôle emploi dévoyait la loi et utilisait les CUI-CAE comme des emplois pérennes, et affirmer que – sans les emplois aidés – on risque de mourir en est bien la preuve ! Ils représentaient quand même 45 ETP dans notre région. Toutes les DR de France et de Navarre devraient faire front pour réclamer des CDI.

Offres illégales

Les arnaques à l’embauche touchent beaucoup de chômeurs en Eure-et-Loir, et le commissariat de Chartres enregistre près d’une plainte par jour. Des réseaux organisés utilisent leurs coordonnées, récupérées via leur CV en ligne, pour leur adresser directement de fausses offres.

Réponse DR : la direction a adressé un push mail à tous les demandeurs et reconnaît que, malgré tous les verrous, les escrocs se surpassent.

Commentaire CGT : nous avons rappelé que des usagers se retrouvent dans le cercle vicieux des interdits bancaires et que Pôle emploi est responsable. Comment le SPE peut-il continuer d’enfreindre la loi et de fragiliser les usagers les plus précaires ?

Proximité des lieux de formation

Certains parents sont contraints d’engager des frais supplémentaires pour le mode de garde de leurs enfants lorsqu’ils suivent une formation éloignée de leur domicile le mercredi. Les délégués du personnel CGT ne peuvent pas accepter que des agents payent pour suivre une formation et demandent, une fois de plus, à la direction de veiller à la proximité des lieux de formations.

Réponse DR : la direction dit entendre notre demande et promet « d’éradiquer » cette difficulté dès 2018.

Commentaire CGT : la conciliation vie professionnelle et vie personnelle est essentielle, et c’est une demande que nous continuerons à porter si la direction ne respecte pas son engagement.

Visioconférence

Les Délégués du Personnel CGT ont demandé à la direction si les entretiens en visio seront imposés à tous les conseillers.

Réponse DR : 180 formations sont prévues d’ici la fin de l’année. Tous les conseillers seront formés mais ils pourront choisir d’utiliser la visio.

Commentaire CGT : tenez informée la CGT si votre direction locale vous impose ce mode de contact.

Prochaine réunion le 14 septembre
Si vous avez des questions / réclamations, contactez la CGT
La délégation CGT en réunion des Délégués du Personnel
Marie-Françoise Bourgeois           Marie Hualde
Boualem Bouakkaz                     Hervé Colas
Chrystèle Charret                     Bruno Munguia

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *