COMPTE RENDU DU CHSCT DU 4 juillet 2018

 

 

Climat social à Argenton sur Creuse : suite

En septembre 2017, le CHSCT avait lancé un droit d’alerte et déclenché une enquête au sein de cette agence. Le CERFA n’a pas été signé par la direction, a été transmis à la DAPE et utilisé directement comme moyen de pression pour museler, on peut dire menacer les agents sur le sujet. La direction a proposé un coaching pour l’équipe de management…..la première réunion a eu lieu le 19.03.2018. La deuxième devrait être programmée en juillet. L’objectif « Mieux travailler ensemble, restaurer un climat de confiance.. »…La Directrice Régionale Adjointe s’est rendue sur les lieux et a recueilli des témoignages d’agents. Une REP en intérim a réintégré l’équipe GDD. Le climat, d’après la direction se serait apaisé depuis.

Nous ne sommes pas dupes… le malaise est plus complexe et n’est pas le fait d’une seul collègue et les agents ont eu probablement du mal à s’exprimer librement face à un membre de la DR.

Sur le sujet des groupes d’expression des agents, la direction n’a pas de retour.

Les représentants du personnel CGT resteront vigilants et demanderont de remettre régulièrement le sujet à l’ordre du jour du CHSCT.

Suivi du plan d’action DRH

Une réunion de calage a eu lieu avec l’organisme OCTEN Consulting. Une réunion de lancement aura lieu avec le collectif du service RH le 24-25 septembre. Les agents recevront un questionnaire individuel à compléter suivi d’un entretien d’une heure avec les consultantes qui devrait faciliter l’expression des agents pour bâtir un plan d’action. Un comité de pilotage sera constitué qui comprendra un membre du CHSCT.

En ce qui concerne la réorganisation du service, la direction nous rappelle une fois de plus que certaines tâches « chronophages » seront assurées en agence et DT.

Situation à Orléans EST

Pour l’activité GDD, l’embauche d’agents ont été réalisées (2 CDI – 2 CDD). Accompagnement d’une REP, appui d’Orléans-Nord un jour par semaine entre autre. Nous savons que l’équipe placement, l’ELD, et le Pôle Appui est en difficulté, mais la direction n’est pas d’accord sur cette remarque.

Questions diverses évoquées par les représentants CGT.

Renforcement des Equipes de contrôle de la recherche d’emploi :

Nous alertons la direction sur les inquiétudes des agents travaillant dans ce service quant aux conditions de travail dégradées pouvant être induites par l’accueil de 17 collègues supplémentaires dans le même local.

Le sujet sera évoqué en CE (consultation) le 19.07 et en CHSCT en septembre. Les représentants du Personnel CGT resteront à l’écoute de leurs inquiétudes et revendications.

Immobilier :

Les Représentants du Personnel CGT demandent une fois de plus l’installation de vitrophanies sur les vitres de l’Agence Bourges Baudens dans les bureaux donnant sur la rue.

La réponse de la direction reste la même : cela n’est pas possible dans un quartier « classé »

Nous faisons juste remarquer que des vitrophanies ont été installées à l’occasion du grand chamboulement ADD… réponse de la direction : « oui mais cela s’est fait sans notre réel consentement » … Les priorité de la direction ne sont pas les mêmes que les notres…

Nous demandons l’attribution de ventilateurs dans les salles au 3ème étage de Bourges Baudens (salles de formation), la réparation du chauffe-eau de Tours 2 Lions, l’attribution de bips supplémentaires pour le parking d’Orléans Bolière.

N’hésitez pas à solliciter les représentants CGT pour alerter la direction sur nos conditions de travail.

Bonnes vacances à toutes et tous, profitez bien de ce repos mérité et surtout…..conquis

Vos représentants CGT au CHSCT :

Martine MOREIRA DE JESUS – Didier LALOT –

Marie-Françoise BOURGEOIS –

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *