Échec d’une mutation forcée

Grâce à la force d’un collectif et au soutien actif de la CGT, la direction abandonne la mutation forcée de notre collègue.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.