Compte rendu du CE du 27 Février 2019

Contrôle de la recherche d’emploi, accompagnement des talents, commission ASC…

 

 

Nouvelle version SI – 1 – 2019

Une nouvelle version qui introduit de nombreux changements et qui ne fera pas l’objet d’une appropriation dans un temps dédié, tant pis pour les agents qui ne suivent pas, ou seront absents… et tant pis pour le stress engendré.

Le conseiller pourra lui-même déclencher un contrôle par le CRE et un jalon de « redynamisation » sera positionné à 15 jours…

Les représentants du personnel CGT s’opposent à la volonté claire de renforcer cette logique punitive, répressive, contraire à la mission d’accompagnement de Pôle emploi, en voulant rendre les chômeurs responsables du chômage…

Les équipes CRE, constituées de 215 conseillers à leur création, sont passées à 600 aujourd’hui avec l’objectif d’atteindre 1000 agents en 2020.

La priorité est affichée, sachant que les équipes de conseillers en agence sont « déshabillées » et vivent, souvent mal, ce changement de « posture » qu’ils n’ont pas choisie.

 

SIRHUS

Évolution de l’outil qui introduit de nouveaux processus d’évaluations par le manager et par l’agent… après les EPA, ESA, on en rajoute une couche. Et bien sûr l’établissement nous affirme que c’est pour « accompagner les talents ».

Ici, aucune place pour la notion de « qualification », on parle de « talent » de « savoir-être » « savoir-faire » et les formations au service des agents n’existent …plus !

Le menu formations est restreint et imposé : c’est  «  soupe du moment »…ou « soupe du jour ».

ASC

Deux dossiers de demande de secours sont présentés au CE. La Commission ASC n’avait pas pu trouver un accord. 

Les deux demandes ont été refusées.

Une demande de bons alimentaires de 250 euros a été rejetée à une collègue suite au vote négatif des organisations syndicales TRÈS proches de la direction et dites « accompagnatrices du changement » : pour elles pas de coup de pouce pour un agent en situation sociale momentanément difficile, mais un grand coup de bâton !

Les représentants du Personnel CGT au CE ont défendu cette situation, mais n’ont pas pu peser dans la balance.

Vos élues au CE : Rebecca FOURNIER-Nathalie LEGAY

Votre représentante au CE : Christine GONCALVES. et pour le CE de ce jour, Marie-Françoise BOURGEOIS.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.