compte rendu du CHSCT du 04 avril 2019

Regroupements d’agences et réduction des effectifs

L’ordre du jour du CHSCT comporte des sujets qui nous confortent une fois de plus dans l’idée que les conditions de travail de nos collègues s’aggravent à mesure que se mettent en place les projets de la direction.

Sur la réduction des effectifs en agence et dans les fonctions supports, la direction reconnait :

«  Nous ne sommes pas « challengés » sur la répartition, mais on l’est sur le nombre »

«  Nous avons une trajectoire, et nous ajustons »

Des regroupements d’agences sur certains bassins sont envisagés, le non remplacement des agents des Pôle Appui qui quittent l’établissement sous prétexte que de nombreux actes métiers s’automatisent (tiens, on a déjà entendu cela pour la fonction GDD…), l’établissement nous dit aussi vouloir réduire les départs en mission DG, et tenter à tout prix de conserver les actions financées (AIJ,CSP).

Les représentants du personnel CGT au CHSCT qui recueillent les témoignages de leurs collègues ne peuvent que constater une dégradation particulièrement forte de leur santé au cours de cette dernière année.

Les sujets abordés ce jour au CHSCT confortent cette analyse : les arrêts pour maladie sont en augmentation, les incidents à l’accueil ont fortement progressé et les conséquences se font sentir.

Le caractère pathogène de la politique de réorganisation perpétuelle, de management par les chiffres provoquent chez nos collègues un stress permanent, une augmentation de la charge de travail, une perte de repère totale dans leur fonction.

Face à ce constat, il ne faut pas se laisser envahir par un sentiment d’isolement, ne pas s’attendre non plus à ce que nous vivions un mieux-être, malheureusement.

ll faut se défendre, échanger, combattre ensemble des organisations, des politiques dans lesquelles nous ne nous reconnaissons pas, qui sont contraires à notre éthique et qui, petit à petit rongent notre santé.

Rapprochez-vous de vos représentants du personnel CGT et réagissez !

Vos représentants au CHSCT :

Martine MOREIRA DE JESUS 

Didier LALOT

Marie-Françoise BOURGEOIS




Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.