Compte rendu du CHSCT du 07/06/18

Consultation sur le PPR

Le CHSCT s’est réuni pour consulter le PPR, Programme de Prévention des Risques 2018 et émettre un avis.

Le PPR relève d’une obligation de l’employeur qui doit identifier les risques, les évaluer et mettre en place des plans d’actions pour y remédier, et cela site par site (Document Unique).

Dans Pôle Emploi, le sujet des risques psycho-sociaux (RPS) est prégnant : loin de minimiser les risques routiers, physiques, ou liés aux équipements de travail, force et de constater que la notion de risques-psychosociaux est principale.

Stress, épuisement professionnel, sont les conséquences d’une charge de travail trop importante, d’un manque de clarté dans le partage des tâches, d’un mode de management infantilisant et basé sur l’exigence de l’atteinte de résultats.

Or, les RPS sont laissés de côté.

Comme en 216 et 2017, l’ensemble des OS présentes a émis un avis négatif.

Consultation sur le bilan HSCT

Les OS émettent un avis unanimement négatif, considérant l’absence d’une réelle politique préventive de l’établissement et notamment sur le volet des RPS.

Suivi du plan d’action DRH

La tentative de suicide d’un chef de service à la DRH a été l’élément déclencheur qui a pointé le malaise vécu dans ce service.

Sept mois plus tard, un coaching se met en place. Le CHSCT sera destinataire du cahier des charges. En attendant, des remaniements de services, les départs volontaires ou forcés de certains managers : solution imposée par la direction qui a jugé que le malaise vient principalement d’un  «  manque d’organisation, et un «  manque de cohésion des équipes ». « certaines tâches assumées relèvent des DT ou des Agences »….

Climat social à Argenton sur Creuse

En septembre 2017, le CHSCT avait lancé un droit d’alerte et déclenché une enquête au sein de cette agence. Le CERFA n’a pas été signé par la direction, a été transmis à la DAPE  et utilisé directement comme moyen de pression pour museler, on peut dire menacer les agents sur le sujet.

Aujourd’hui cette agence va toujours très mal, la direction écoute….elle n’entend pas, n’agit pas et noie le poisson en pointant les problèmes immobiliers rencontrés par cette agence ; elle propose d’organiser des groupes d’expression, qui de toutes façons sont prévus par l’accord QVT…

Rapport d’activité des Assistantes Sociales.

En synthèse, le document rapporte que :

 « Le service social à destination des agents de Pôle Emploi a pu constater une nette augmentation des sollicitations dans le domaine professionnel. Il est intervenu essentiellement sur la problématique du vécu au travail des agents s’interrogeant sur l’évolution du climat social. En effet, depuis quelques années, les intervenants sociaux ont vu une croissance des demandes sur cet item qui est aujourd’hui devenu prépondérant ».

Situation à Vendôme et Orléans Bolière

Pour résumer, les troubles ressentis par les agents que nous avons pointés ne retiennent pas l’attention de la direction : « cela n’est que l’expression d’un nombre infime d’agents, les remontées ne sont pas significatives ».

Conclusions de ce CHSCT

Nous rappelons que sans l’intervention de nos représentants du personnel CGT en DP, CE, CHSCT les sujets évoqués plus haut auraient été complètement ignorés par la direction.

Demain, les prochaines élections professionnelles réduiront considérablement les moyens dont disposent vos représentants CGT : une seule instance fourre-tout pour exprimer les malaises au travail, les réclamations individuelles et collectives…

Le malaise et l’inquiétude s’expriment clairement; En réponse, certains managers décrètent :,« être en marche…ou s’en aller ».

Les suppressions de postes annoncées, la disparition de certaines missions fondamentales la digitalisation, l’externalisation. : peut-on être très optimiste… « On fera autrement disent certains » : oui sans nous !

Certains se réfugient dans le télétravail…la Direction et certaines organisations dites réformistes font des gorges chaudes du succès remporté par ce dispositif, seul chantier mis en œuvre dans l’accord QVT…fuyons tous ??? Plus de collectif….puis plus d’agences du tout … ???

Le droit des salariés à se regrouper existe toujours, la liberté d’expression aussi.

Nous vous invitons à contacter vos représentants du personnel CGT si vous envisagez de ne pas rester seuls(les), et de les rejoindre si vous avez la conviction qu’un « like » ou une expression fugace envoyée à des millions « d’amis » ne suffisent pas.

N’oubliez pas que, sans vous….plus d’agence du tout !

Vos représentants CGT CHSCT

M.MOREIRA – MF BOURGEOIS-D.LALOT –

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *