Compte rendu CPLU du 29 janvier 2018

Décisions suite aux dernières diffusions de poste et projet de décret relatif à l’évolution salariale.

Pour rappel, la CPLU ne se prononce que sur les candidatures des agents de droit public.

Mouvements

Un agent public a postulé sur ce mouvement. Mais sa candidature a été jugée irrecevable. De niveau III, ce collègue avait candidaté sur un poste de niveau II. La raison est très simple : La direction ne diffuse quasiment jamais de postes de niveau III.

Que faire pour obtenir une mutation dans ces conditions ? Et bien se positionner sur des postes qui ne sont pas de son niveau d’emploi ! C’est ce qu’a tout simplement fait ce collègue… La Direction a pris bonne note de sa volonté de muter et va ouvrir dès le prochain mouvement un poste de niveau III.

Si vous êtes agent public et avez des difficultés pour muter, rapprochez-vous des élus CGT !

Points divers

Projet de décret relatif à l’évolution salariale mis à la benne par les ministères de tutelle !

Ce projet imposé par la DG portait sur :

  • La promotion et les avantages de carrière : suppression de la VIAP, augmentation du taux d’accès à la carrière exceptionnelle de 10 à 15 %, retour de la promotion au choix.

  • La rémunération : Transformation de la prime de Mars en points d’indice.

  • Les commissions paritaires : La CPN donnerait son avis en lieu et place des CPLU principalement en cas d’insuffisance de quotas pour les opérations de carrière de fin d’année.

Ce décret ne verra jamais le jour.

Le DGARH a parait-il vu rouge ! Rappelons que ce n’est pas la DG qui impose sa loi aux ministères, n’en déplaise au DGARH…

Prochaine diffusion de postes mi- février avec une CPLU prévue le 27 mars 2018

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *