Compte rendu du Comité d’Etablissement du 1er février 2019

Avis des élus CGT sur les sanctions, évolutions du PAG et consultation sur la politique sociale et les conditions de travail.

Actualisation de l’information sur les modalités d’application  de la loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » portant sur le transfert du pouvoir de sanction du Préfet (décret du 28 décembre 2018)

Les décisions de recours comme les décisions de sanctions incombent désormais à Pôle emploi, qui concentre ainsi tous les pouvoirs. Une entorse aux libertés et aux droits qui n’affecte en rien la direction de l’institution, toute disposée à se saisir de ces nouvelles attributions coercitives à l’encontre des usagers.

Rappelons que le décret met fin aux sanctions de réduction portant sur le montant du revenu de remplacement, les sanctions consistent désormais en la suppression partielle ou totale du revenu de remplacement.

Point d’avancée de l’évolution du PPA (Perspective Plateforme Agence) et PAG en agence

Il s’agit de centraliser à la PPSAD le traitement des attestations employeurs et bulletins de salaire dans la GED, mais durant l’année de transfert ce sont déjà des ETP en moins dans les agences. On marche sur la tête…

Consultation sur la politique sociale, les conditions de travail et l’emploi au sein de Pôle emploi Centre Val de Loire

La CGT soutient sans réserve l’avis circonstancié des élus du Comité d’Etablissement !

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.